Love game – Tangled (tome 1)

Je n’explique pas comment ce livre a pu se retrouver dans les fins fonds de ma PAL… Bref, ce week-end, je me baladais sur l’avenue Instagram quand mon regard a été attiré par cette couverture très rose. En lisant le commentaire, on sentait que la demoiselle avait été charmée par Drew. Ni une, ni deux, et étant toujours à la recherche de ma prochaine lecture, je me dis “pourquoi pas !” et p**tain (désolée, j’ai déteint sur Drew 😉) que j’ai bien fait ! J’ai A-DO-RÉ Andrew Evans ❤


Et si vous mettiez le pire connard à vos pieds ? 


41AoOvek3oL._SX303_BO1,204,203,200_De quoi ça parle : Quand un play-boy habitué à jouer avec les sentiments des femmes se retrouve pris à son propre piège… tout se complique !
Drew, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d’investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l’argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Très sûr de lui et arrogant, il assume son statut de beau gosse et enchaîne les aventures sans lendemain. Jusqu’au jour où une femme lui résiste. Kate Brooks est sublime, brillante, et ambitieuse… mais fiancée et inaccessible. Lorsqu’il la rencontre dans un bar et tombe sous son charme, il ignore encore qu’elle deviendra sa collègue quelques jours plus tard… Bouleversés par le magnétisme sexuel qui les aimante et engagés dans une rivalité professionnelle diabolique, ils vont jouer avec leurs sentiments, s’aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, nous prend à partie et nous décrit la façon dont il tombe amoureux. Il nous confie avec autodérision et cynisme ce que les hommes pensent vraiment…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je dois dire que sur le podium des connards, Drew arrive médaille d’argent (Bennett Ryan est, et restera, mon connard préféré, celui qui m’a fait aimer ce genre d’homme. Soit les mecs sûrs d’eux, qui n’hésitent pas à écraser tout le monde, mais qui tombe à genoux pour LA femme). Bref, Drew est un homme qui mérite d’être connu pour beaucoup de raisons 😉. Alors que dire 1) Nous faisons donc la connaissance d’Andrew Evans, connard professionnel, à qui tout réussi … enfin pas vraiment tout, vu qu’on le découvre en train de pleurnicher sur son sort dans son salon… et il l’a mérité ! Même s’il sait qu’il se comporte, souvent, comme le dernier des salauds, il assume 👍 (et on l’aime encore un peu plus pour ça). Grâce à lui, nous allons entrer dans les pensées des hommes, il distille des conseils par-ci par-là, pour nous donner les clés du cerveau masculin. Sortez papier et crayon, car je peux vous dire que vous ne regardez plus jamais votre homme comme avant. Avant, Drew avait tout ce qu’il voulait : Il est le meilleur dans son boulot, ses samedis soirs étaient peuplés de femmes en chaleur qui n’attendaient que de s’allonger pour lui … et puis tout change lorsqu’il rencontre Kate ! Avec elle, notre “gentleman” est prêt à toutes les premières fois… Ne pensez pas qu’Andrew est un homme sans cœur, non, vous le sous-estimez, son cœur appartient à Mackenzie, sa nièce de 4 ans … mais on en reparle plus tard.  2) Kate Brooks est834272._SY540_ magnifique, des jambes à vous faire regretter votre 1m60, un corps de rêve mais elle est fiancée à un homme qu’elle a connu adolescente et son métier est très important pour elle. Elle a travaillé dur pour en arriver là et il est hors de question qu’elle soit une nouvelle encoche dans le palmarès de Monsieur Evans. Et pourtant, il ne la laisse pas indifférente (en même temps, regardez-moi ce mec à côté ? Ouais hein ? dur de ne pas baver !🤤). Parce que derrière les petites guéguerres, c’est un homme bien (un salaud, mais un homme bien).  Kate est une femme qui réfléchit, douée pour son métier, et qui a toujours une petite répartie bien sentie. On s’amuse de leurs échanges, grince parfois des dents, mais on adhère à 100% à ce couple. 3) Mais mon Dieu, que ça fait du bien d’avoir le point de vue d’un homme ! Ici, Drew décortique tout d’une relation, enfin plutôt du déroulement d’un plan cul. Ne laissez pas votre livre traîner, nous avons un nombre incalculable de “chatte” et autre “putain” qui fleurissement à chaque phrase. Andrew est un connard, mais il le sait et il en joue ! Même quand il sait qu’il ne devrait pas dire ça, c’est plus fort que lui. Alors quel bonheur de le voir déboussoler, de le voir pleurnicher sur son compte parce qu’il n’a pas pu retenir le connard qui sommeille en lui. Mais notre beau banquier sait se battre et à la guerre comme la guerre, il va y mettre toutes ses tripes, et, c’est là que vous serez perdues, Mesdames, là qu’il touchera votre cœur, car un homme prêt à regarder “N’oublie jamais” et des vidéos pour vous faire à dîner mérite une place dans votre cœur.

840390Bref, vous l’aurez compris, je regrette fortement de ne pas avoir fait connaissance avec ce beau spécimen de la connerie plus tôt. Avec lui, toutes les femmes en prennent pour leur grade (même Cendrillon 👠), sauf Mackenzie, qu’il est bien décidé à “former” et lui montrer le pouvoir que les femmes ont sur les hommes. J’ai beaucoup aimé le voir interagir avec elle. On regretterait presque qu’il n’y ait pas plus de dialogue entre ces deux-là.

Je m’arrête là ! Si vous ne l’avez pas lu, jetez-vous sur ce premier tome. Pour ma part, j’ai déjà commandé tous les autres, merci à Pocket de les avoir édités en format poche et donc à petits prix.

@ très vite entre deux chapitres

Publicités

5 réflexions sur “Love game – Tangled (tome 1)

  1. J’ai lu ce livre il n’y a pas longtemps, comme toi Bennett est mon connard préféré, mais je n’ai pas trop craqué pour Drew. Au début c’était bien, super drôle et tout mais vers le milieu de l’histoire j’ai commencé à trouver ça un peu long. Et puis j’ai surtout eu l’impression que Drew était un concentré de cliché. Pourtant ça ne m’a pas empêcher d’apprécier l’histoire dans son ensemble ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Love game – Twisted (tome 2) | I need more books

  3. Pingback: Love game – Tied (tome 4) | I need more books

  4. Pingback: Love game – Tamed (tome 3) | I need more books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s