Pucked – Forever Boy (Tome 4)

J’ai envie de dire ENFIN ! Enfin, nous retournons à nos premiers amours, Alex et Violet et nous avons de la chance, car la couverture choisit par Eden est beaucoup moins parlante que celle de la version originale… Alors prête à retomber amoureuse d’Alex ? A jalouser Violet ?


Et si tout basculait en deux minutes … 


pucked-tome-4-forever-boy-850848-250-400De quoi ça parle : Un sportif au corps de rêve, un grand romantique et un salaire faramineux : le hockeyeur Alex Waters a tout pour plaire. Chez lui, tout est de taille XXL : son talent, son cœur, incroyablement généreux et… tout le reste ! Violet, sa petite amie, a vraiment touché le gros lot.
Il n’y a qu’une ombre au tableau : ils ne rêvent pas vraiment de la même vie. Quand Alex demande à Violet de démissionner de son job pour lui consacrer plus de temps, la jeune femme freine des quatre fers. Et lorsque sa belle-mère la presse pour fixer une date de mariage, elle fait carrément une crise d’urticaire.
Mais un jour pendant un match, Alex a un accident qui pourrait ruiner sa carrière. Violet se rend compte qu’elle l’aime vraiment et tient à lui profondément. Est-elle prête, pour autant, à accepter une vie entière à ses côtés ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Perso, je les attendais de nouveau mes chouchous. Quand j’ai vu qu’Helena Hunting sortait ce tome en VO, j’ai espéré et prié tous les dieux du livre pour qu’Eden le sorte in french (va vraiment falloir que je me mette à la lecture en VO 👀). Alors que dire que 1) Alex Waters (rien que son nom me fait fantasmer 😳) est toujours aussi charmant, amoureux et romantique à souhait. Il fait tout pour que Violet se sente choyée même si, ça peut la mettre parfois dans de mauvaises postures (sans mauvais jeux de mots). Tout va pour le mieux jusqu’à ce match (ce qui est stressant parce qu’on sait ce qu’il va arriver vu que tout est mis dans le résumé). Alors on ferme les yeux pendant ces pages d’angoisse, mais on relativise car, on sait aussi qu’Alex est un battant 💪, il ne se laisse jamais démonter et ne baisse jamais les bras (on l’a vu dans le premier tome lorsque Violet ne voulait plus lui parler). 2) 18639691Violet, est le personnage féminin qui me déconcerte. Je l’aime tout en la détestant, je m’explique : Je l’adore quand elle laisse parler la fille amoureuse, quand elle laisse parler son cœur, qu’elle fait part de ses peurs. Je l’aime aussi quand elle part dans ses délires de déguisements, de scènes cocasses et j’en passe. Mais je l’a déteste aussi car je la trouve parfois un peu (beaucoup ?) lourde. Par moment, on a l’impression qu’elle n’aime qu’Alex que pour sa queue😠 (oups, pardon, mais je parle comme Violet). Elle peut passer un chapitre entier à parler de ce qu’elle fait ou ne fait pas avec lui, et parfois, ça me tape un peu sur les nerfs. D’ailleurs, je ne l’avais pas du tout aimée dans Big boy (tome 3). On a juste l’impression que l’auteure s’est trompée en mentionnant le narrateur en début de chapitre. On pourrait tout à fait inverser leurs dires et faire passer sans problème les propos de Violet pour ceux d’Alex… Alors certes, elle se rend compte qu’Alex est un bon parti, un homme attentionné et tout et tout, mais il faut qu’il lui arrive quelque chose pour comprendre que tout pourrait s’arrêter. Mais, je vous rassure, elle est toujours aussi gaffeuse ! 3) On retrouve toute cette bande d’amis, acquis au fil des tomes. On voit l’évolution des relations amoureuses, amicales. On a le droit à des ragots plus 18572663-_sy540_marrants les uns que les autres et surtout les conversations entre nanas sont à se plier de rire. On est de nouveau plongée à 100% dans ce qui a fait de la série « Pucket » ce qu’elle ait. Ici les filles ne sont pas coincées et parlent de sexe librement. Les mecs ne cachent pas leurs sentiments, quitte à en faire trop. On a des révélations qui nous scotchent deux minutes, on a des moments de panique, de joies, bref, dommage que la version numérique coûte si cher (12.99 € !). Très honnêtement avec ce prix si je ne connaissais pas la série, je n’aurai pas acheté l’ebook.

 Et vous ? Avez-vous succombé au charme de ces joueurs de hockey ?

@ Très vite entre deux chapitres 😋

Psitt Si vous voulez découvrir mes avis sur les précédents tomes c’est par ici, Hard boy (Tome 1), Perfect Boy (Tome 2), Big Boy (Tome 3). Pucked off (tome 4) sortira le 21 février 2017 en VO (Merci à The Lovely Teacher Addictions pour l’info)

Publicités

Une réflexion sur “Pucked – Forever Boy (Tome 4)

  1. Pingback: Pucked – Good boy (Tome 5) | I need more books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s