Speedgame

Comme je n’ai pas assez à de livres dans ma PAL, il m’arrive souvent d’aller me promener sur NetGalley. Si je n’ai pas lu “Speedway”, j’ai été happée dès les premières pages par cette histoire. Si la romance est bien présente, ici pas de coup de foudre aux premiers regards … À moins que les deux protagonistes étaient trop occupés à découvrir qui était le plus têtu.
un grand merci à NetGalley & BMR pour ce nouveau service presse 😘


Et si une journaliste bousculait votre monde ?


SpeedgameDe quoi ça parle : Zoé a travaillé très dur pour se faire une place au sein d’un des plus grands magazines français. Malheureusement sa carrière de journaliste pourrait s’arrêter là. Le responsable ? Franz Krueger.
Si elle n’écrit pas l’article qu’on lui impose sur ce bad boy, pilote de moto et coureur de jupons, elle sera virée. Or, ce gars est connu pour être ingérable. Elle ne l’a pas encore rencontré qu’il lui pourrit déjà la vie. Et dire qu’elle va devoir passer deux semaines avec lui… Ça s’annonce mal, vraiment très mal.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : J’ai beaucoup aimé le caractère de Zoé. Elle sait ce qu’elle veut et en veut pas et notre pilote va en faire les frais. Alors que dire 1) Zoé Valeroy se voit refiler le seul sujet qu’elle ne voulait pas : Franz Kreuger . Elle sait que c’est un gros naze de motard et elle n’y connaît rien en sport mécanique. Elle a beau essayer de parlementer avec sa chef rien n’y fait. Soit elle fait l’article, soit elle est virée. Son journal est prêt à tout pour obtenir cette interview avec ce sportif qui figure dans le top des hommes que toutes les nanas voudraient avoir dans leur lit. Mais notre journaliste n’est pas intéressée. Cependant, elle va pouvoir compter sur sa meilleure amie et collègue, Jackie (et Google), pour lui filer un petit coup de main pour creuser un peu le sujet qu’elle doit rencontrer. C’est donc en mode “J’veux pas y aller” qu’elle atterrit en Autriche et son arrivée pour le moins non-attendue va lui faire comprendre qu’elle avait raison de redouter cet article. Le type qu’elle a en face d’elle est imbuvable et fait tout son possible pour l’ignorer. Elle, qui déteste l’inconnu, va être servie car en plus du papier qu’elle doit rédiger, elle va devoir vivre chez lui. Riche idée de son journal et de l’agent du pilote, histoire de bien s’imprégner de l’homme… Mais Zoé n’est pas une femme qui a l’habitude de se faire marcher sur les pieds, il ne veut pas d’elle, ben, ça tombe bien, elle non plus et elle compte bien lui dire. Les Bad-boy, elle connaît, elle en a connu un qui a tout foutu en l’air dans sa vie et sa famille, alors, elle ne compte même pas accorder un seul regard à Franz, et ce, même s’il a un corps musclé et une belle gueule. Cependant, au fil des jours (ou des verres de vin 🥂), il se pourrait qu’elle aperçoive un autre homme et celui-ci pourrait bien l’intéresser un peu plus. Mais, un connard reste un connard et notre journaliste n’a pas fini de vivre sur des montagnes russes niveaux sentiments. Dès leur premier baiser, elle entre dans une sorte d’histoire sans fin. Elle fait le premier pas pour se prendre de plein fouet la vérité. A-t-elle vraiment imaginé cette attraction ? Va-t-elle laisser un morceau de son cœur en rédigeant son papier ? 2) Franz Matheos Kreuger est un pilote autrichien participant au championnat d’endurance moto (ouais, moi non plus, je ne savais pas ce que c’était 😅). Il est aussi beau qu’il est arrogant. Le genre de mec qu’on aime pour une nuit (et encore si on aime ce style) mais qu’on ne peut retenir pour une vie. Ancien pilote de GP, Franz à tout quitter à la suite d’un accident de l’un de ses meilleurs amis pour débarquer dans l’endurance. Cette tragédie l’a complètement chamboulé et s’est ajouté sur un passé trop lourd à porter pour un seul homme. Le motard se méfie des journalistes, il sait qu’ils fouinent, qu’ils ne posent que des questions sur ce qu’il ne veut pas dire. Même si Zoé a l’air différente, il ne compte passpeedgame lui faciliter les choses. Il a enfin quelques jours de repos et compte bien en profiter pour passer du temps avec son frère, Manfred, et descendre quelques bières et ce n’est pas la venue de cette nana qui va changer ses plans … Dire que Franz est une tête brûlée serait faux. Oui, il fait un sport dans lequel la mort peut l’happer à chaque instant, mais il ne le voit pas comme ça. Depuis l’accident, il déconne à fond, ne vit que pour l’adrénaline et les femmes faciles. Pourtant, cette vie n’a pas l’air de lui convenir : est-ce la facilité d’obtenir tout ce qu’il veut ? Le fait que les femmes qui le veulent le considèrent comme un sportif célèbre et non pour ce qu’il est vraiment ? Ou tout simplement à cause de ce qu’il commence  à ressentir pour la petite journaliste. Mais Franz ne veut dépendre de personne et il compte bien le faire comprendre de façon un peu brusque. Même s’il pourrait s’en mordre les doigts et se faire remettre gentiment à sa place par ses amis. Est-il prêt à donner son cœur ? À vivre sa première histoire d’amour ? 3) Jackie est journaliste et meilleure amie de Zoé. Grâce à cette belle blonde, Zoé voit son boulot de recherche diminuer de moitié. Car Jackie aime les méchants garçons. Elle ne veut pas d’un mec trop lisse, trop gentil. Non, elle veut ceux qui flirtent avec les limites, ceux qui jettent une fois qu’ils ont eu ce qu’ils veulent et Franz répond parfaitement à tous ses critères. Si elle aide Zoé, elle compte bien en retirer un certain bénéfice. En plus des restos exigés, elle compte lui poser toutes les questions qui lui passent par la tête et vous imaginez lesquelles 🍆. Jackie est une amie en or qui est prête à péter les genoux à ceux qui font du mal à son amie, à venir garder le chat psychopathe de Zoé et surtout, elle sera là pour lui bouger les fesses quand il le faut. Si elle est une oreille attentive, elle montre aussi que le comportement de son amie peut être irrationnelle.

Avant de vous dire que j’ai aimé, je vais dire ce que je n’ai pas aimé : Les coquilles dans le nom de Franz et ça commence dès les premières pages et le résumé. Pour un ebook qui coûte presque 10€, je pense qu’il est important de vérifier l’orthographe. Sinon, j’ai apprécié la monté en pression de nos deux personnages. Chacun étant aussi têtu que l’autre et tellement englués dans leurs passés, qu’ils ne veulent pas voir la réalité. J’ai beaucoup aimé les deux “personnalités” de Franz, tantôt arrogant et distant, tantôt tendre, voire amoureux. Ce qu’il ressent lui faire peur et il lui arrivera de se comporter comme les derniers des connards mais son frère et ses meilleurs amis pourront lui ouvrir les yeux pour mieux se foutre de lui par la suite. Si le passé de Zoé est abordée, j’avoue que je la trouve plutôt gentille avec sa sœur. Connaissant la répartie de notre journaliste, j’aurai pensé qu’elle ne rende pas les armes si vite. Certes, elle est fautive mais le comportement de sa sœur n’est pas non plus le meilleur. Elle lui a délibérément fait du mal.  Je ne connaissais pas du tout la plume de l’auteur et cette histoire m’a vraiment donné envie de découvrir l’histoire initiale sur Nathaniel & Clémence McAfee. Même si je pense avoir eu quelques spoilers, cela ne me dérange pas (eh oui, je lis toujours la fin des livres avant de les commencer 😂).

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

Publicités

Une réflexion sur “Speedgame

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s