Love to hate you

Lorsque j’ai reçu ce nouveau service presse, son résumé m’avait paru intéressant. Mais aux premiers chapitres de ma lecture, j’ai été déçue … jusqu’à un moment précis. À partir de là, j’ai apprécié ma lecture et compris le comportement des deux personnages principaux. Soyez patient, laissez les choses se mettre en place et savourez cette lecture.
Un grand merci  à Carole, Éditions Addictives, pour ce service presse 😘.


Et si la vie nous réservait de belles surprises ?


love to hate youDe quoi ça parle : Un bad boy, une fille parfaite… Un amour impossible ?
Étudiante à Yale, Jane est aussi brillante que superbe. Rien ni personne ne l’empêchera jamais d’atteindre ses objectifs ! Le dernier en date ? Séduire le mec idéal pour passer un merveilleux réveillon dans la famille de celui-ci, loin de son quotidien peu reluisant.
Sa cible : Matt Rives, fils à papa un peu écervelé qui tombe immédiatement sous son charme. Tout devrait se dérouler comme prévu…
Sauf qu’il y a Stan, le demi-frère de Matt. Rebelle au grand cœur et au passé douloureux, il se méfie des filles comme de la peste !
Entre eux, la guerre est déclarée…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Pour moi, ce livre a deux rythmes, le premier qui nous montre le masque que porte chaque personnage et le second qui nous fait les aimer. Alors que dire 1) Jane est une jeune femme que l’on pourrait qualifier de superficielle aux premiers abords. Déjà par ses aspirations personnelles : Elle souhaite trouver le bon parti qui lui donnera une famille et une vraie identité. Mais aussi, par son comportement, la jeune femme sait qu’elle plaît et n’a pas pour habitude que qui que ce soit lui résiste. Mais, quand on creuse un peu (et qu’elle se livre enfin), on s’aperçoit que la jeune femme est blessée et ne fait que se cacher derrière une carapace qu’elle a construite très tôt. Elle donne de son temps aux personnes, qui comme elle, on comprit très tôt que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Elle travaille dur pour obtenir ce qu’elle veut. Elle est tantôt horripilante, tantôt attendrissante. Elle montre les dents, mais peut parfois se laisser aller. Jane a décidé de se trouver un mec bien pour passer de bonnes fêtes mais elle ne pensait pas en trouver un autre qui aurait le pouvoir de jouer avec ses nerfs et son cœur. Si Matt est un gentil garçon, Stan est un rebelle dans l’âme qui lui irise le poil. Qui répondra présent quand la jeune femme aura besoin de réconfort ? Jane avait tout prévu pour son avenir, mais une situation pourrait bien tout mettre en question et à partir de là, on s’aperçoit qu’on l’a mal jugée. Jane va nous montrer son vraie elle, se montrer fragile mais forte. 2) Matt est le mec avec quic5192d884628c1e7c7c0bc683edf4d80 Jane voudrait bien vivre deux trois trucs sympas (et je ne parle pas que de sexe). Bien sous tous rapports, il répond à 100% aux critères de la jeune femme : Plutôt mignon, sportif avec pas mal de sous. Bref, le mec qui pourrait lui offrir le Noël qu’elle attend depuis longtemps … Mais Matt est un peu mou, ennuyant, un peu trop fils maman et n’a pas vraiment inventé l’eau chaude 😁. Pourtant, au début, on se dit qu’il est plutôt bien, plein de petites attentions touchantes mais … peut-être a-t-il lui aussi un masque derrière lequel se cacher … 3) Stan (oui, j’ai gardé le meilleur pour la fin 😉) est le demi-frère de Matt et aime bien l’emmerder (c’est lui qui le dit !). Alors quand il voit qu’une petite nana essaie de se rapprocher de Matt, il essaie par tous les moyens de mettre son grain de sel. Mais il n’avait pas prévu que la petite étudiante parfaite sache montrer les dents et qu’elle est une telle répartie ! Stan veut devenir avocat, mais pas n’importe lequel, il veut aider les plus démunis, ceux qui ont tout perdu alors il bosse comme un dingue et se fait la main en aidant, par-ci par-là des étudiants. Il est entouré de sa famille de cœur, celle qui s’est choisi et s’ils ne sont que trois, ils se serrent les coudes, se taquinent. Alors quand le futur Maître du barreau perd la tête pour une nana qui lui tient tête, ils sont là pour lui donner des conseils… Arrivera-t-il à obtenir ce qu’il souhaite ? Est-il vraiment prêt à tout ? Car au fond, Stan est un gentil blessé et pas le rebelle qu’il se tue à être.

Comme je l’ai dit plus haut, au début, j’ai eu du mal avec tout le monde 😁. Chacun paraît plus superficiel que l’autre, les échanges ne volent pas haut MAIS, au fur et à mesure, on se demande si ce n’est pas ce qui est recherché. Car une fois, qu’on connaît les histoires de tout le monde, qu’ils ouvrent un peu leur cœur, on ne peut plus lâcher cette histoire. Notre cœur se serre pour certains et on s’attache à Jane qui est prête à tout remettre en question. Alors oui, elle se méfie mais qui pourrait lui en tenir rigueur. Stan va devoir se battre pour obtenir ce qu’il veut et même si pour cela, il va devoir entendre des choses qu’il n’espérait plus. Ce n’est pas un coup de cœur mais on en n’est pas loin !

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

 

Publicités

5 réflexions sur “Love to hate you

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

  2. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s