Laisse tomber la neige !

Je connaissais l’auteur grâce à sa série “Hot Love” et j’avais beaucoup aimé. Alors quand j’ai vu qu’elle avait écrit une romance de Noël, je n’ai pas réfléchi longtemps avant de l’ajouter à ma Pile À Lire du “Cold Winter Challenge”. Si j’ai retrouvé la plume que j’aimais, je ne suis pas attachée aux personnages.


Et si l’air de la montagne vous ressourçait ?


Laisse tomber la neigeDe quoi ça parle : Le jour où tout a commencé ? Celui où je me suis embourbée dans la neige, en pleine nuit, à 600 km de Paris, après avoir été plaquée devant l’autel. La Reine des neiges, c’était moi, version robe en lambeaux et pieds gelés. C’est là que j’ai cru voir un grizzly. Un plantigrade genre Chabal, debout sur ses pattes arrière et plein de poils, qui a rugi : « Qu’est-ce que vous faites sur ma propriété ? ». Hourra ! il y avait un habitant dans ce coin perdu. J’ai avisé la propriété : en fait, c’était un vieux chalet. Mais si je ne voulais pas mourir de froid, j’avais intérêt à convaincre l’autochtone de m’héberger pour la nuit…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je me suis posée la question d’arrêter ma lecture voyant que je n’adhérais pas plus que ça à cette première lecture pour le challenge. J’ai donc pris la peine de lire les commentaires des autres lectrices et qui m’ont décidé à découvrir cette histoire jusqu’à la fin. Alors que dire 1) Claire Stanlais est dans une mauvaise passe et c’est peu de le dire. Elle vient de se faire plaquer par l’homme qui aurait dû devenir son mari. Il a préféré ne jamais se présenter devant le maire. Du coup, sur les conseils de sa sœur, la mariée déchue se rend au fin fond des Alpes du Sud pour se ressourcer. Manque de chance, elle s’embourbe et craint de décéder attaquée par des loups. Mais, si la demoiselle manque de chance, elle croise malgré tout un Autochtone pour la sauver. À partir de ce moment, Claire ne se démonte pas et s’incruste chez l’habitant. C’est ainsi qu’elle entre dans la vie d’Hugo et décide d’y mettre le boxon. Car si elle souhaite l’aider, elle le fait en imposant ses choix, le tout en créant des liens avec le commerce local. De fil en aiguille (ou plutôt incrusteries en mauvaise foi), elle apprend petit à petit à connaître son logeur (à grands coups de recherches sur internet) et un rapprochement pourrait bien avoir lieu. Mais Claire n’est ni chez elle, ni dans sa région de prédilection. Est-elle prête à tourner la page de sa vie d’avant ? 2) Hugo Moreton est le bon Samaritain qui est venu en aide à Claire. Même s’il le regrette très vite en s’apercevant que la demoiselle est un peu folle sur les bords, il accepte son aide. S’il est de retour dans sa ville natale, ce n’est pas par choix. Hugo est un joueur de hockey en convalescence (nous n’avons donc pas beaucoup de mal à imaginer son corps de sportif et à comprendre que Claire puisse parfois le mater 😉). Il vient pour reprendre le gîte de sa mère et il se retrouve seul aux manettes et la pétillante Claire pourrait bien lui être très utile. Hugo va devoir prendre des décisions et certaines révélations pourraient bien lui faire plus mal que sa blessure au genou. Mais qu’attendait-il en revenant ici ? 3) Cambairoux est lareveil_matin petite ville qui a vu grandir Hugo et c’est là que le gîte de sa mère se situe. Ici, il peut compter sur le calme, les pistes de ski et ses amis d’enfance pour lui donner quelques conseils plus ou moins subtils. Tout le monde se connaît et surtout tout le monde se parle. Alors quand la nouvelle arrivante se met à parler avec tout le monde, Hugo pourrait bien se rendre compte qu’il s’était peut-être fait une mauvaise idée de son retour. Est-il prêt à rester dans cette ville ?

Malgré le fait que la plume nous emmène parfaitement avec elle, je n’ai pas accroché au personnage de Claire, qui pour moi; attaque plus qu’elle ne se dévoile. Alors certes, elle est blessée et évolue au fur et à mesure des pages, mais son caractère m’a fatigué. Elle est souvent hargneuse, voire agressive avec Hugo et si au début, ça peut prêter à sourire, ça devient fatigant à la longue. Elle fait ce qu’elle veut quand elle le veut, ne prend pas vraiment en considération les dires du principal intéressé et chamboule tout alors qu’elle n’est que de passage. Pour moi, ce fut donc une déception. Mais si vous aimez les prises de bec et les femmes de caractère, ce livre sera parfait pour vous. Mais à Noël, j’aspirais juste à des envies de romances douces 😉.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

 

Publicités

Une réflexion sur “Laisse tomber la neige !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s