The initiation

Le moins que l’on puisse dire est que les Éditions Addictives ont l’art et la manière de vous faire découvrir des histoires peu communes et “The initiation en fait parti !
Un grand merci à Laura pour l’envoi de ce service presse que j’avais oublié de demander 🙄 mais, n’écoutant que sa gentillesse, me l’a adressé par mail 😘.


Et si la lumière effaçait la noirceur ?


The InitiationDe quoi ça parle : Sombre, torturé, complexe… rock star.
Maël s’enfonce chaque jour un peu plus dans une spirale sombre.
Star de la scène, accro au succès et à la drogue, il lutte contre les ombres de son passé et se voue une haine féroce. Alors, quand il rencontre Divya, lumineuse, innocente et pleine de vie, il veut fuir, la repousser. Mais l’attirance entre eux est irrésistible, le désir, puissant, d’autant que Divya a tout à apprendre de l’amour et de la sensualité.
Réussira-t-elle à le sauver de lui-même ou disparaîtra-t-elle dans les ténèbres avec lui ?

Ce que que j’ai aimé … ou pas … : Bon, je ne vous cache pas que j’avais repéré cette sortie parce que Maël est une rock star sur la pente descente (qui a dit que j’étais sadique ?). Mais dès les premiers chapitres, on se rend compte qu’on ne va pas lire une romance classique. Je vous rassure, oui, il y a de l’amour, du sexe et bien plus encore. Alors que dire 1Maël Jones est le bassiste des “Dark Skeletons” et un monstre dans le monde du rock. Aujourd’hui, son groupe est au top musicalement, mais mentalement, c’est une autre paire de manches pour notre musicien. Dire qu’il se fout de tout serait simple, Maël vit avec une telle culpabilité qu’il se laisse dériver dans les affres de l’alcool et autres drogues. Depuis quelque temps (et cela ne se compte pas seulement en jour), il est sur la pente descende et ne fait rien pour s’en sortir. Pire, il ne ressent plus rien. Il vit par automatisme, se laisse tirer dans un monde d’artifice qui ne lui procure plus autant de bien-être qu’avant. Son cerveau lui joue des mauvais tours et la vie se montre plus garce que jamais avec lui. Si Maël est adulé par des tas de fans, il se sent malheureusement seul du soir au matin. Un soir, il touche le fond un peu plus durement, mais le destin n’est pas de cet avis et lui met dans les pattes, Lochan et Divya. Cette famille va être son phare dans sa rédemption et pourrait même lui redonner goût à tout ce qu’il détestait dans son groupe. Il recompose, réduit considérablement les substances néfastes… Et surtout fait ce que lui dit son agent, car pour une fois, il pourrait en tirer un certain avantage. Son groupe doit participer à une croisière où Maël doit se montrer aimable avec tous les fans mais c’est surtout une occasion inestimée pour apprendre à connaître celle avec qui il ressent une connexion. Avec elle, il redevient timide, veut bien faire les choses. Il n’est plus destructeur mais constructeur d’un bonheur qui ne demande qu’à éclater. Mais la route est longue avant de pouvoir savourer tous les petits bonheurs de la vie et Maël doit déjà s’aimer avant de pouvoir ouvrir son cœur à tous ceux qui devraient compter dans sa vie. S’il peut compter sur deux femmes pour le tirer vers le haut, son cerveau préfère le tirer vers le bas. Quelle direction choisira-t-il ?  2) Divya Rives a un don un peu spécial : disons qu’elle a un sixième sens très développé et lorsqu’elle rencontre Maël, ses sens vont être mis en ébullition. Elle arrive à ressentir sa peine et sans savoir pourquoi, elle est prête à l’aider. Mais Divya a été (très) couvée par son frère (on en parle après 😉) et ne connait pas vraiment tout de la “vraie vie”.  Pourtant, l’heure de la rébellion a sonné et elle est prête à vivre parmi les autres et à se “mélanger”. Elle voit donc d’un très bon œil cette croisière surtout que l’eau lui confère un côté apaisant où ses perceptions sont en pause. Enfin ça, c’est valable pour tout le monde, sauf avec Maël. Avec lui, elle ressent tout et sait qu’elle peut lui faire confiance pour l’initier à tout un tas de choses (que son frère ne serait pas content d’apprendre) . Petit à petit Divya prend une certaine assurance, passant d’un comportement parfois digne d’une adolescente (en même temps, elle n’a jamais vraiment profité du bel âge pour faire des rencontres) à une femme prête à tout pour tendre la main à cet homme perdu dans les tourments de la vie. De nouvellesextraitInitiation expériences à son premier amour, la vie pourrait bien lui mettre quelques bâtons dans les roues. 3Lochan Rives est le frère de Divya, mais il est surtout la personne recrutée par Mick, l’agent du groupe de Maël, pour composer de nouvelles chansons. Si Lochan profite des plaisirs de la vie, il surprotège sa sœur. Depuis toujours, il veille sur elle, quitte à l’étouffer, mais la croisière sur laquelle ils s’apprêtent à embarquer risque de lui faire prendre quelques années 🤣. Lochan a pourtant un bon fond, il ne veut pas que le don de Divya puisse lui faire du mal, mais son côté paternaliste pourrait bien fatiguer la principale intéressée. En attendant, Lochan veille sur sa sœur comme le lait sur le feu, dès que quelqu’un, et plus particulièrement un homme, s’approche d’elle, il a droit à un regard qui tue et certains pourraient même perdre quelques plumes.

Dès les premières pages, Maël nous touche par sa douleur, par cette volonté de ne plus vouloir se sortir de son alcoolisme. Si avant, il buvait pour oublier, maintenant l’alcool est devenu sa meilleure amie. Avec elle, pas besoin de faire semblant. Malgré tout, il n’est pas si mauvais qu’il en a l’air et sous ses airs d’homme abattu se cache (très profondément) un homme bon. D’ailleurs, j’avoue que j’ai parfois eu du mal avec son comportement de petit con (ah ben, il n’y a pas d’autre mot !). Mais il se rattrape lorsqu’il essaie, tant bien que mal, de se montrer présent pour Mira, sa fille, même si son ex-copine lui met beaucoup de bâtons dans les roues. D’ailleurs, elle est sans doute la personne que j’ai le plus détesté dans cette histoire. Car, elle fait exprès de pointer les dysfonctionnements de Maël pour mieux le rabaisser. J’ai été quelque peu décontenancée par le don de Divya mais cela fait partie intégrante du personnage et petit à petit, on se laisse prendre au jeu. Si je devais pointer du doigt un point négatif, je dirai, la longueur de l’histoire. Si vous avez déjà lu des chroniques sur cette histoire, vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a des scènes MM (comprenez entre deux hommes) mais cela est plutôt imagé et si je n’ai jamais lu ce genre de lecture, j’avoue que cela ne m’a pas dérangé. C’est plutôt autre chose qui me dérange d’un point de vue moral, mais même à la fin de l’histoire, nous n’avons pas toutes les cartes en main pour répondre à certaines de nos questions. C’est une lecture qui aborde des sujets sensibles, comme la confiance en soi, le harcèlement, mais aussi le pardon. Je connaissais la plume de cette auteure et j’avoue que j’aime toujours ses mots. J’ai aimé le fait que tout le monde ait droit à une seconde chance. Et qui sait, peut-être que la vie nous met vraiment les bonnes personnes au bon moment sur notre route 🤔 …

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici.

4 réflexions sur “The initiation

  1. Pingback: Sortie de la semaine | I need more books

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s