Tant de raisons de s’aimer

Je vous en ai parlé, je participe au #ChallengeNetGalleyFR qui se déroule du 07 mai au 07 juin. Le principe ? NetGalley nous donne accès à un catalogue de titres sélectionnés et nous devons faire un maximum de chronique.
L’avantage de ce challenge est qu’il y en a pour tous les goûts, si je suis restée dans ma zone de confort, soit la romance (et peut-être un Young Adult), NetGalley propose également de la fiction et des thrillers. Bref, le meilleur moyen de découvrir en avant-première certaines sorties.


Et si l’amour était votre leitmotiv ?


Tant de raisons de s_aimerDe quoi ça parle : Pourquoi résister à l’amour quand il s’impose comme une évidence  ?
Parce que c’est lui. Parce que c’est elle. Parce que c’est nous.
Trois raisons de s’aimer, à multiplier par l’infini des rencontres et des affinités, des coups de cœur et des coups de foudre.
Sept histoires où l’amour est roi et fait sa loi, sans tenir compte des obstacles et des “oui, mais”. Quatorze personnages qui voient leur vie bouleversée par une rencontre qu’ils n’attendaient pas ou n’espéraient plus. Et, toujours, le bonheur sur le chemin.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : J’ai longtemps réfléchi à la façon dont j’allais faire une seule chronique pour 7 histoires. J’ai donc décidé de vous parler de toutes ses histoires qui m’ont suivie cette semaine, de vous donner les grandes lignes, et de vous laisser les découvrir. Alors que dire 1) Harlequin est LA maison d’édition connue pour ses romances et là, ils ont fait appel à la crème de la crème des auteures de romance made in France ! On retrouve le style d’Emily Blaine, le sarcasme de Lucie Castel, un personnage secondaire de l’une des séries à succès de NC Bastien … Chacune nous entraîne, en quelques chapitres dans une histoire différente, mais qui tournent toute autour du chiffre “40”. 2) Ces histoires vous montrent ce que l’on peut faire par amour. Essayer de changer pour prouver à la personne que l’on aime qu’elle est importante à nos yeux, passer au-dessus des clichés des premiers rendez-vous, attendre que l’autre soit prêt à partir avec nous. Toutes sont courtes mais malgré tout, elles arrivent à nous embarquer, peu importe les obstacles, l’amour triomphera ! 3) Ces sept histoires vous offriront toute la richesse, la diversité et la générosité de nos plumes françaises. Certaines auteures font un clin d’œil à l’histoire qui l’a fait connaître, d’autres nous font voyager, espérer. Bref, 7 histoires à lire pendant une pause ou en petit-déjeunant pour bien commencer la journée 😁.
Si vous avez envie d’en savoir plus sur les 7 histoires 👇.  Rassurez-vous, je ne vous donner que les grandes lignes. Bon, ok, je me suis laissée emballée par la première histoire, mais après, promis, je ne dis pas grand chose 😉.

1) Avec toi, ailleurs, c’est ici (N.C Bastien). Quand j’ai commencé à comprendre de qui parlait cette histoire, j’ai tout de suite souri. Car elle parle d’un basketteur (of course), dont je terrai le nom (je sais, je suis méchante), mais que j’avais envie de découvrir. Oui, mesdames, il fait bien partie de l’équipe des Chicago Monsters et je peux juste vous dire qu’il porte le numéro 40 🤣. Dans cette petite histoire, nous faisons la connaissance de Cassie, jeune étudiante du Vermont venue à Paris parce qu’elle avait besoin de penser à elle, de changer d’air. C’est donc, tout naturellement, armée de son appareil photo qu’elle foule le sol parisien et rencontre notre basketteur. Pas de promesse, juste profiter de l’instant présent, de la présence de l’autre, comme ça, pour une douce parenthèse pendant quelques jours J’ai vraiment aimé en découvrir plus sur lui, sur le fait que Cassie se laisse aller, qu’elle décide de profiter pleinement de cette chance

2) Tombée pour toi (Emily Blaine) Ici, nous faisons la connaissance de Geoegia,sticker-citation-recette-de-l-amour-ambiance-sticker-KC7487 fraîchement divorcée, qui vit dans une vieille maison qui sent le rance. Elle se lamente sur son canapé à attendre le décès tragique de Romano  (celles qui ne connaissent pas Urgences, ne peuvent pas comprendre 🤣) quand sa meilleure amie vient la forcer à sortir !  Les hommes, elle les met tous dans le même panier, mais quand elle rencontre Noah, elle se dit qu’il est plutôt pas mal. Même si elle le rencontre toujours dans des situations quelque peu embarrassantes, il est là avec son petit sourire en coin et sa douceur. Il a des plans avec elle et ne manque pas de lui dire. Le numéro 40 est bien présent mais pour avoir toutes les explications, il faudra un peu déshabiller le monsieur 😉.

3) La fille qui m’a rendu fou (Juliette Bonte) Cette histoire en fera rêver plus d’une, car ce que Hailey arrive à faire, on a toute voulu le faire ! Oui, Mesdames, cette femme est amoureuse d’un coureur de jupons, d’un homme qui prend les femmes et les jette après une soirée. Et pourtant, Brett n’a jamais rien promis à Hailey, dès le début, il a joué cartes sur table et elle était d’accord ! Ils sont amis, point barre, à moins que … Avec eux, on peut passer d’un moment cliché à un règlement de comptes à ok chorale 🤣.

4) Souviens-toi de cette nuit (Lucie Castel) Cette romance est différente de toutes les autres et a été ma préférée. Je ne dirais pas de quoi elle parle, sachez qu’elle nous raconte l’histoire de Rose & Tom, tous deux perdus, mais qui se trouve un soir… À partir de cette rencontre tout va changer. On retrouve du sarcasme, de l’amour bien sûr et un petit supplément d’âme qui fera battre votre cœur.

5) Toi + moi = Le compte  est bon ! (Louisa Méonis) Lisa doit retrouver son ancienne éditrice partie en Savoie pour un heureux événement. Si la demoiselle est un peu (beaucoup) cynique vis-à-vis de l’amour, elle est encore plus quand il s’agit de son voisin de banc… mais, il est bien connu qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

6) Un homme comme lui (Charlotte Orcival) une future avocate qui cherche un stage suite à un mauvais coup de son futur-ex-mec. Une rencontre qui a eu lieu il y a quelque temps et tout ce qu’elle pensait vole en éclat… Ce connard arrive finalement peut être bien à lire l’avenir 😉

7) Là ou ton cœur me porte (Hélène Philippe) nous emmène dans les terres écossaises. Là, Loreleï veut prendre un nouveau départ tout en découvrant cette région qu elle a toujours voulu aller découvrir ce pays. Elle y rencontrera un chef d’un clan écossais propriétaire d’un château qui compte bien utiliser son rang pour retenir sa belle.

@ très vite entre deux chapitres 📖
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (sortie prévue le 6 juin en numérique et poche)

Publicités

2 réflexions sur “Tant de raisons de s’aimer

  1. Pingback: Sorties de la semaine | I need more books

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s