In the game

Pendant ma pause cappuccino au boulot (Rhoo pas bien ☕ !), je me baladais sur NetGalley quand j’ai vu que « In the game » était proposé. Ni une ni deux, je clique sur le petit bouton me permettant de solliciter ce livre et quel bonheur de découvrir qu’Harlequin avait accepté non pas une, mais deux demandes (je vous parle très vite de la seconde). Merci pour ce service presse 😘 !


Et si vous obteniez ce qu’il ne faudrait pas ?


in-the-game-919017-264-432De quoi ça parle : Rachel Westover, chroniqueuse vedette d’un grand magazine féminin, a quelques jours pour « dompter » Garret Kelly, le sportif le plus en vue du moment. Si elle réussit, sa popularité ne sera plus à prouver. Après tout, il ne devrait pas être trop difficile de faire perdre au champion ses habitudes d’homme des cavernes et de le rendre attentif aux désirs des femmes. Et, plus précisément, à son désir à elle…
Katie suit tous les faits et gestes de Luke Winter, le célèbre joueur de base-ball. Où qu’il aille, quoi qu’il fasse, elle est toujours à ses côtés. Mais Katie n’est pas la plus grande admiratrice de Luke, et encore moins sa petite amie… Non, elle est la personne en charge de sa sécurité et elle prend son travail très au sérieux. Au grand dam du sportif, qui désespère d’emmener Katie dans le seul endroit où elle refuse de le suivre : son lit…

Ce que j’ai aimé … ou pas … : En lisant le résumé, je m’attendais à avoir un chassé-croisé entre les deux “héroïnes” et bien pas du tout ! Nous avons droit à deux histoires bien différentes avec deux femmes de caractère… Aujourd’hui, je vous fais donc la chronique de deux histoires en une ! C’est cadeau, profitez bien 😉 !

Commençons par « Séduis-moi » qui est donc consacré à Rachel & Garret ! Alors que dire 1) Rachel a une vision bien précise des hommes …  s’ils ne correspondent pas vraiment à notre vision, il est plus simple de les dresser … Elle donne d’ailleurs de très bons conseils en début de chaque chapitre sous forme de réponse à une lectrice. Elle tient une chronique dans le “Belinda Magazine” et la belle voudrait bien pouvoir passer au niveau supérieur du journalisme, soit, avoir sa propre émission de télé. Et pour cela, elle estabs-back-black-and-white-boyfriend-Favim.com-3381874 prête à faire un pari avec son patron sur le “domptage” de ce sportif qui respire la testostérone … Garret Kelly, mais ça, c’était avant de voir que les hommes amoureux, font quand même un minimum d’effort 😉. Rachel est tellement sûre que ses principes fonctionnent qu’elle n’hésite pas en entraîner sa meilleure amie …  2) Garret est donc un pur mâle, sportif de surcroît. Il ne fait pas son lit, balance ses chemises un peu partout, à un gros chien très chaleureux et surtout “dresseuse d’homme” ne lui fait pas peur ! Il est bien placé pour savoir que ce que nous sommes dans la vie professionnelle n’est pas forcément le reflet de la vie personnelle… Si vous arrivez à résister à ce sportif, je vous tire mon chapeau. Il aime son sport, mais est prêt à jouer les prolongations sous les douches. Il ne traite pas les femmes comme acquises. Il arrive même à nous faire découvrir un nouveau sport « la crosse » (rien que la description vous fera frissonner d’anticipation). Bref, un type bien quoi !  3) On tourne les pages assez rapidement, les chapitres s’enchaînent et on veut savoir si les préceptes de Rachel vont fonctionner, si Moira va enfin prendre le taureau par les cornes et virer ce fondu de sport de sa vie. Même si les “je t’aime” arrivent très vite, on se laisse embarquer dans leur histoire. J’avoue que parfois, on grimace avec les préjugés que peut avoir Rachel.

Au tour de « Tente-moi » et de l’histoire de Katie & Luke. Histoire que j’ai préféré à la première. Parce que Luke est plus abordable, même s’il a décidé de se comporter comme un mufle au début, on sait qu’il a du potentiel.  A) Luke est un homme qui reçoit des lettres de menace de mort, et à cause de cela, il a besoin d’un garde du corps et tenez-vous bien, c’est une femme qui va s’occuper de son cas 😆. Lui, qui est super baraqué, avec des abdos qui vont donneront envie d’y promener votre langue va devoir partager sa vie avec UNE garde du corps (euh, no comment hein !) et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas toujours prêt à faire des concessions. On devient limite parano avec son entourage. On regarde les réactions de chacun se demandant qui couple-kiss-kissing-love-Favim.com-3701985cherche à le déstabiliser. B) Katie est une jeune femme qui a déjà donné avec les sportifs. Sortez avec un égoïste et vous serez vaccinée à jamais pour les corps en sueur… ou pas. Elle a aussi son lot de problèmes avec sa sœur et ses coéquipiers, qui voient bien la lueur de l’amour briller dans ses yeux quand son client entre dans une pièce. Ajoutons à ça, sa meilleure amie qui lui dit limite de se faire son client parce que des fois, ça fait du bien de se laisser aller, surtout avec un corps aussi musclé que celui de Luke. Katie est excellente dans ce qu’elle fait, l’avantage d’être une femme, c’est qu’on ne pense pas souvent qu’elle peut vous mettre par terre 💪 en moins de temps qu’il faut pour l’écrire. C) On a de l’action, des interrogations : Qui envoie ces lettres ? Qui appelle ? Pourquoi ? Tout cela donne du rythme à cette lecture. Le souci des nouvelles est qu’on a du mal à s’attacher aux personnages, tout va trop vite, du premier bisou à la grande déclaration d’amour, mais ça passe plutôt bien avec ces deux-la. On a le mec qui ne fait plus confiance aux femmes et une femme qui ne tombera plus jamais dans les bras d’un sportif, lecture épique en perceptive !

Bref, une lecture rapide mais agréable qui permet de découvrir deux nouvelles auteures.

 @ très vite entre deux chapitres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s