No love no fear – Play with me (Tome 1)

Me voici un peu embarrassée devant mon écran pour faire la chronique de ce service presse obtenu via NetGalley.  Je lis pour me détendre, m’évader, fantasmer, mais certainement pas pour être énervée à chaque page que je tourne…


Et si, tourner la page était plus dur que prévu …  


cover103463-mediumDe quoi ça parle : À l’adolescence, les liens parfois se renforcent… jusqu’à se briser. Depuis l’enfance Erine, Maël et Yano étaient amis. Quand Maël et Yano réalisent qu’ils sont en fait tous les deux amoureux d’Erine, ils font un pacte : ne jamais rien tenter avec elle. Mais ni l’un ni l’autre ne tiennent parole, et une tragédie se charge de mettre fin au triangle amoureux, en même temps qu’à l’amitié de l’inséparable trio. La mort de Maël plonge Yano et Rine dans la culpabilité, et les sépare. Des années plus tard, alors que Rine entre à la fac, elle se trouve confrontée au beau et irritant Yano, qui semble lui vouer une haine sans bornes. Alors que Rine veut tout faire pour s’affranchir de leur passé, Yano la met au défi de parvenir à l’oublier. Il l’entraîne dans un jeu étrange, où l’amour et la peur sont exclus, pour la ramener à lui et la garder sous son emprise. Mais qui possède vraiment l’autre ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : J’avais vu passer cet eBook sur Instagram. La personne l’ayant lu avait fait un avis assez mitigé, mais l’auteur, Angel Arekin, avait su trouver les mots pour me tenter. Après tout, tous les goûts sont dans la nature. Il m’est déjà arrivé d’aimer un livre que des personnes avaient détesté. Malheureusement, pour ce livre, je n’ai pas du tout accroché. Alors que dire que 1) Yano est un personnage masculin qui souffre de la mort de son meilleur ami Maël. Nous avons devant nous, un jeune homme qui ne prend les filles que pour se « soulager »et qui s’amuse à ruiner la réputation de Rine, une fille dont il était (amoureux) amie quelques années plus tôt. Ce personnage aurait tellement pu me plaire s’il avait un peu plus d’humanité en lui. Je n’ai pas fini le livre (je me suis arrêtée à 82 %) mais lorsqu’il laisse parler son cœur, il nous fait plaisir. Lorsqu’il ose prendre la défense de Rine, on a envie d’y croire, de se dire qu’il voit bien qu’il ne se comporte pas comme il le faudrait. Malgré son côté connard de première, on sent qu’il a un cœur dans sa poitrine. Rhaa, je suis tellement déçue de ne pas avoir accroché à ce personnage. Il est présent pour son frère, pour Rine (à sa façon) mais ça n’a pas réussi à effacer son comportement. 2) Rine  n’est pas en reste non plus. Ce personnage féminin est aussi énervante (sans le charme de Ya15823556_1047758078686875_2524313296270714600_nno 😃)que Yano. Elle, non plus, n’arrive pas à avancer depuis la mort de Maël. Ils étaient amoureux lorsque la vie a décidé de les séparer. J’avoue, j’ai eu du mal aussi avec ce personnage qui donne l’impression de n’avoir aucune volonté. Yano la veut, il l’aura ! Elle retourne toujours vers lui, lui « pardonne » toujours son comportement, se laisse blesser par ses paroles … Bref j’ai eu envie de les baffer plus d’une fois. 3) Leur jeu va loin, très loin et même si certaines révélations nous font comprendre le comportement de Yano, elles n’expliquent pas tout. On comprend ce que représente Rine par rapport à Yano. Il lui en veut mais il la veut dans sa vie aussi. Tout dans ce livre est des opposés : Ils ne peuvent pas être ensemble sans se disputer, mais ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre. Aucun des deux n’arrive à avancer dans cette vie qui doit pourtant continuer, malgré les remords, malgré les reproches …

Très honnêtement, je ne suis pas sûre de lire les deux prochains tomes. Je n’aime pas lorsque les personnes font du mal délibérément aux personnes qu’ils aiment.

Je me doute que cela doit blesser l’auteur lorsqu’on donne un avis négatif sur son travail. Le temps qu’il a passé à penser cette histoire, à faire vivre ses personnages est réduit à néant en quelques lignes. Mais je n’ai vraiment pas accroché à cette histoire.

@ Très vite entre deux chapitres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s