Une nouvelle chance

Il y a des livres qui sont faits pour vous faire rêver, pour vous montrer que les miracles de Noël peuvent encore exister à notre époque … « Une nouvelle chance » est une ode à l’amour, à l’espoir, à l’envie d’y croire …


Et si un grain de sel pouvait modifier le futur  …


41fffzpdfol-_sx307_bo1204203200_De quoi ça parle : Lucie Ferrara et Aren Fairchild se rencontrent après s’être rentrés dedans apparemment par accident (du moins, c’est ce qu’ils croient) à Times Square le soir du réveillon du Nouvel An. Le coup de foudre est immédiat. Mais, aussi vite qu’ils ont été réunis, un autre coup du sort les sépare, laissant Lucie et Aren sans moyen de reprendre contact.
Un an plus tard, Lucie est le chef d’un nouveau restaurant au succès retentissant et Aren travaille pour un grand quotidien de la ville. Malgré tous les mois qui ont passé, ils n’ont jamais oublié cette belle soirée et Shirley, Goodness, Mercy et Will, leurs anges gardiens, non plus. Pour aider le jeune couple à se retrouver, ils vont cuisiner un projet fou : mélanger un grand amour, une seconde chance et une bonne pincée d’espièglerie afin de créer un miracle de Noël que vous n’oublierez pas de sitôt.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : On devrait tous avoir des anges gardiens, comme Shirley, Godness, Mercy et Will, enfin en un peu moins gaffeurs 😜. Alors que dire ce cette romance de Noël 1) On apprend que les anges gardiens existent et que s’ils ne peuvent pas intervenir dans notre vie, ils sont présents pour exhausser les vœux (rien que ça !) le tout chapeauté par Gabriel en personne ! On s’attache très vite à ces quatre anges qui en voulant bien faire ne font qu’aggraver les choses. De culpabilité à l’émerveillement, ces anges nous font rêver et rire en quelques lignes 😂. 2) Lucie est une jeune femme qui a sacrifié 33979652beaucoup de choses pour réaliser son rêve : Ouvrir son propre restaurant. Avec l’aide (et les économies) de sa mère, elle vit de son rêve et ce même lorsqu’un critique gastronomique ose attaquer ouvertement son poisson dans un journal lu et apprécié par des milliers de personnes. Lucie, jeune fille proche de sa mère mais têtue comme une mule. Toutes les deux ont le cœur sur la main et encore plus en période de Noël, où, elles n’hésitent pas à donner de leur temps pour les autres. Lucie n’a pas le temps pour une histoire d’amour, alors donner de son temps à un homme qu’elle vient de rencontrer, elle ne s’en sent pas capable .. mais le destin, ou plutôt, quatre anges gardiens en ont décidé autrement. 3) Aren, critique gastronomique, divorcé, rencontre « par hasard » Lucie le soir du réveillon du Nouvel An. S’en suit un nombre impressionnent de complications et autres signes du destin. Aren est un homme, et par conséquent, a un ego surdimensionné et ne souhaite plus faire le premier pas. Mais, il peut compter sur Josie, sa sœur et  Wendy, la mère de Lucie pour lui faire ouvrir les yeux ou à défaut, lui faire comprendre que parfois les apparences sont trompeuses.

Cette histoire est juste parfaite pour les vacances de Noël. Que j’aime le ton léger des choses, que ça fait du bien d’avoir de l’amour. On s’attache à tout ce petit monde dès les premières pages. On vit avec eux, les bêtises des anges (qui souvent partent d’un bon sentiment), les réflexions de Lucie et Aren, les signes du destin …

A lire sans plus attendre et sans modération !

Très bonnes fêtes de fin d’année 🎁

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s