All I want for Christmas

Quoi de mieux que de débuter ses vacances avec une romance de Noël, made in « Emily Blaine ». Tous les ingrédients sont présents pour passer une excellente après-midi.


Et si vous ouvriez enfin les yeux  …


511nfhtymfl-_sx299_bo1204203200_De quoi ça parle : Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au père Noël.
Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien.
Sauf que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…

Ce que j’ai aimé … ou pas …. : Difficile de savoir ce que l’on souhaite à Noël quand on se sent bien dans sa vie. Alors que dire 1) Emma est une fille épanouie, aussi bien dans son travail que dans son groupe d’amis, et même si elle n’a pas d’homme dans sa vie, elle ne court pas après le grand amour. Après tout, elle a une complicité sans faille auprès de ses amis qui se racontent tout. Alors pourquoi cela changerait ? Peut-être parce que le cha149260-all-i-want-for-christmas-is-youngement, c’est maintenant 😜 et quand ce changement se matérialise devant vous, sexy en diable et prêt à tout pour faire partie de votre vie différemment. 2) Yann est un meilleur ami bien sous tous rapports. Avocat, il n’est pas connu pour ses nombreuses conquêtes. Il a une relation sans faille et très complice avec Emma. Chez eux, pas besoin de parler, un simple regard et ils se comprennent, ils peuvent se lancer dans des conversations  pendant des heures en occultant tout le reste et pour ne rien gâcher Yann est sexy et intelligent, et un tantinet jaloux, voir possessif. 3) Comme toujours, Emily Blaine nous montre des personnages secondaires qui ne le sont pas vraiment. On s’attache à chacun d’eux. On fait partie intégrante de leur petit groupe. On connait les détails des rencontres de certains, les défauts des autres, les exploits culinaires (ou pas) de chacun, bref, on s’incruste dans cette petite bande. Que ce soit au café, lors de leur soirée scrabble ou leur moment d’intimité. On en veut toujours plus, plus de détails croustillants, plus de révélations …

Bref, comme toujours Emily Blaine est une source sure en matière de romance ♥

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année, qu’elles soient remplies d’amour !

@ très vite entre deux chapitres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s