The player

Il y a eu une chose qui m’a interpellée avant même que je lise le résumé : La couverture ! Vous l’avez bien regardée ? Elle laisse peu de place à notre imagination quant au corps athlétique de Monsieur Brody Easton 😍. Il est pas beau ? Ajoutons à ça, des critiques positives et hop me voici partie sur les vestiaires saturés de testostérones.


Et si une serviette changeait votre vie !


the_playerDe quoi ça parle : La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…
Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps. Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Je vous le dis dès maintenant, si vous aimez les connards arrogants sexy, ne passez pas à côté de « The player », vous vous en mordriez les doigts. Alors que dire 1) Delilah a été un coup de foudre pour moi ! Elle est pétillante, amusante, pleine de réparties et ce, même devant un Brody nu (c’est dire, si on peut lui tirer notre chapeau). Mais c’est aussi une fille qui a des convictions vis-à-vis de l’amour, du sexe et pourtant, elle est prête à tout (qui ne le serait pas) pour Brody. J’aime beaucoup la façon dont elle décrit les personnes qui l’entoure, le surnom de son patron est juste parfait, quant à son amie-collègue, Indie, elle est juste la parfaite salope (dans le bon sens du terme)baller-teaser-11 qui existe. Bref, Delilah va pouvoir compter sur son amie pour lui ouvrir les yeux, l’alimenter en glace Ben & Jerry et autre cocktail. 2) Passons à Brody 😍, ah Brody, tu m’as donné envie de regarder les matches de football américain  (Si, si promis). Tu m’as encore plus donné envie d’aller me balader dans les vestiaires des hommes (ça doit pouvoir marcher pour n’importe quels sports 😉) mais surtout, tu as fait du mal à mon petit cœur. Oui, c’est un connard, un mec arrogant qui est trop sûr de lui, qui n’a pas l’habitude qu’on lui dise non (et du coup, quand c’est le cas, il fait tout pour que ce « non » se transforme en « oui »). Bref, il est tout ce que j’aime car au-delà du connard, c’est une personne attachante, fidèle, loyale avec la main sur le cœur. Son passé l’a fait devenir un connard mais son futur va faire de lui un homme respectable. (Brody, tu es mon nouveau Book Boy Friend). 3) J’aime la façon dont l’histoire est raconté, nous avons droit, bien sûr au point de vue de Delilah et Brody, mais par moment, nous avons également le point de vue de quelques personnages secondaires et cela ajoute un réel plus. J’ai également, beaucoup apprécié le fait que l’on puisse se glisser dans the_baller_teaserla vie personnelle de nos deux persos principaux. Cela ajoute, notamment à Brody, un côté humain qu’on ne lui connait pas au début. Quant aux scènes de sexe, elles sont très caliente. Quand vous avez un homme des cavernes comme Brody, cela ne peut faire que monter la température 🚒. Il est ce contraste de doux et viril qui fait perdre la tête à notre petite journaliste (et pas qu’à elle, vous allez la détester, la jalouser …).

Bref, j’ai vraiment aimé ce livre.
Notre journaliste doit montrer les crocs dans un monde d’hommes. Mais elle est déterminée dans ce qu’elle fait, elle aime son métier (on comprendra pourquoi au fil des pages), Delilah est une passionnée dans tout ce qu’elle entreprend et ça se sent à sa façon de ressentir les choses. Alors, leur histoire ne sera pas simple, il y a aura des doutes, des fous-rires mais surtout cette attirance sexuelle que Delilah aura du mal à cacher.

Jetez-vous sur cette histoire comme vous vous jetez sur le dernier macaron.

Bon samedi les bouquineuses 😘

Publicités

2 réflexions sur “The player

  1. Pingback: MMA Fighter – The fighter for love (tome 1) | I need more books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s